Un lieu d’accueil & d’hébergement dans le temple de Fontgillarde

Des randonneurs parcourent le SENTIER DES HUGUENOTS «  sur la boucle queyrassine les conduisant en ITALIE, SUISSE , ALLEMAGNE comme l’ont parcouru les Huguenots et Vaudois à partir de 1685 (Révocation de l’Édit de NANTES ) jusqu’en 1690 lors de l’EXIL vers les pays du refuge.Il répond au souhait des descendants de ces huguenots de mettre leurs pas dans ceux de leurs ancêtres lorsqu’ils ont dû fuir pour toujours, abandonner leurs biens, une partie de leur famille et leur pays .Une question est posée : quel est l’usage que l’on peut faire d’un temple , non utilisé maintenant pour des services d’Eglise le vendre ? mais à qui? le proposer à la commune pour en faire une médiathèque, un lieu de rencontre….ou réaliser un espace d’accueil temporaire des randonneurs; c’ est ce qui correspondrait le mieux à un besoin pour l’instant ressenti par les acteurs de ce sentier Sa gestion pourrait être celle d’un REFUGE de haute Montagne. on l’appellerait REFUGE et non pas GITE pour rappeler les « Pays du REFUGE » lors de l’EXIL, notamment l’Allemagne

Des randonneurs autonomes, en petits groupes commencent à parcourir le sentier « SUR LES PAS DES HUGUENOTS »- itinéraire culturel européen -reconnu par l’Institut européen des Itinéraires Culturels, pour le compte du Conseil de l’EUROPE , long de 1600 km ; le sentier monte jusqu’à BAD KARLSHAFEN au nord  de l’ALLEMAGNE.

Plusieurs branches de ce sentier partent de MIALET dans les CÉVÈNNES, de POËT LAVAL (Drôme) , de MÉRENDOL (Vaucluse ) à CHATILLON-en DIOIS (Drôme) en passant par LES BARONNIES–Il se nomme depuis L’ITALIE « Sur les pas des Huguenots & des Vaudois », car bon nombre de ces émigrés sont passées par les vallées vaudoises(petit rappel à Pierre VALDO et « aux pauvres de LYON »
Aucun accueil d’étape n’était prévu sur la boucle queyrasinne, à l’instar du chemin de Compostel : Les randonneurs y trouveraient , une fois rénové et aménagé en  espace d’hébergement avec toutes les commodités , un espace de recueillement , une bibliothèque historique, des informations pratiques pour faciliter leur parcours jusqu’en ITALIE par le COL LACROIX. C’est notre vocation d’ACCUEIL de l’ÉTRANGER.

Au lieu de dépérir par manque de financement, donc d’entretien , le temple offrirait un nouvel usage, en respectant la mémoire de ceux qui l’ont reconstruit , ont reçu des messages évangéliques, ont fortifié leur Foi, C’est aussi conforté les membres de la communauté du haut QUEYRAS encore existante. C’est une réponse possible à un besoin nouveau qui pourrait voir le jour en partenariat avec plusieurs associations. Nous n’avons pas une assiette suffisante, pour supporter un tel projet.


FONTGILLARDE : 4 photos sur la partie haute du bandeau . Le temple sous deux faces une stèle très ancienne sur l’emplacement d’un petit temple  détruit en 1684 et la porte du même temple. Cet espace à accueilli un petit cimetière avant son déplacement sur le cimetière actuel-photo en bas à droite
Ensuite a été reconstruit le temple actuel
TEMPLE de PIERRE GROSSE : photos en bas à gauche sous 2 angles différents
, classé au patrimoine Régional
  • SAUVEGARDER
  • RAYONNER
  • ACCUEILLIR

Des mots qui sonnent fort, parce qu’ils définissent bien la VISION de l’ASSOCIATION « PATRIMOINE PROTESTANT en QUEYRAS-

Se reporter au TEXTE de notre PROJET ASSOCIATIF