Buts poursuivis

L’ Association Patrimoine Protestant en Queyras a pour missions, en termes d’activités :

* redonner une autre vie aux communautés & temples du Haut Queyras.

Régie par la Loi 1901, ses membres veulent continuer à témoigner sous une double intention : cultuelle & culturelle. C’est l’objet d’un partenariat avec la paroisse de L’église Protestante Unie « Freissinières Briançon Queyras », grâce auquel chaque association (sous la loi 1901 et sous la loi 1905) développe ses activités dans le strict respect de leur objet respectif. L’association Patrimoine Protestante en Queyras est laïque de droit et son objet a un caractère universel. Cela ne l’empêche nullement de « rayonner », d’affirmer le sens de son existence et de sa raison d’être.

* sauvegarder les bâtiments et lieux de mémoire

Les Temples de St VÉRAN, PIERRE-GROSSE, FONTGILLARDE, & cimetière.

* mettre en valeur ce patrimoine

Il s’agit de le faire vivre au travers d’activités plus visibles et plus ouvertes aux citoyens et aux touristes français et étrangers, d’obédience chrétienne ou non : avec accès à des expositions temporaires, des échanges et débats, conférences, animations, concerts …. Il est significatif de constater, que le temple de St VÉRAN étant ouvert, environ 12-15 personnes par demi-journée y pénètrent d’eux mêmes , par curiosité ou intention de découvrir un lieu de cérémonie religieuse protestant qu’ils ne connaissent pas. Un échange authentique s’établit souvent entre ces touristes et un membre de l’association qualifié pour délivrer des messages sur le protestantisme actuel et les valeurs qui l’habitent – dans un environnement déchristianisé- C’est un témoignage qui prend du sens quand on répond aux interrogations des visiteurs.

* Faire revivre l’histoire des protestants en Queyras

L’association Patrimoine Protestants en Queyras a une ambition : redonner du « souffle » à la communauté protestante locale , en l’associant au projet culturel , aux protestants d’europe et d’ailleurs… en quête de leurs racines. L’histoire de ces anciens, épris de liberté, inspirera un rapprochement entre communautés, fondé sur l’espérance et la fraternité universelle.